Des pièces de Bitcoin, l'une des cryptomonnnaies les plus connues.

Cryptomonnaie : PayPal va-t-il enfin adopter le Bitcoin ?

 

De plusieurs sources proches du dossier, PayPal s’apprêterait à ouvrir, à ses 325 millions de clients, l’achat direct de Bitcoin. L’entreprise américaine de paiement en ligne diffuse actuellement des offres d’emploi pour des postes liés à la cryptomonnaie.

PayPal, qui refusait jusqu’à présent d’intégrer la cryptomonnaie à son service de paiement en ligne, serait près de changer son fusil d’épaule. Selon plusieurs sources crédibles, la société américaine prépare l’ouverture au Bitcoin à ses 325 millions de clients dans les tout prochains mois. Cette convergence de PayPal et du Bitcoin ne surprend pas véritablement tant les signes avant-coureurs se sont multipliés depuis un an.

PayPal recrute des ingénieurs dans la blockchain

En octobre 2019, PayPal faisait le choix de se retirer du projet Libra, la monnaie numérique de Facebook. L’entreprise n’avait pas clairement donné les raisons de cette décision, mais a indiqué qu’elle souhaitait se concentrer sur sa mission, à savoir démocratiser l’accès aux services financiers pour tous. Un mois plus tard, son CEO Dan Schulman affirmait que le « Bitcoin était la seule cryptomonnaie qu’il détenait ». Puis, en début d’année 2020, PayPal avait partagé plusieurs offres d’emploi. Toutes concernaient des postes d’ingénieur afin de renforcer ses effectifs travaillant sur la blockchain. La société a notamment précisé rechercher un(e) ingénieur(e) technique principal(e) spécialisé(e) dans les cryptomonnaies pour rejoindre son équipe à Chennai, en Inde.

Si le groupe PayPal est contraint de s’intéresser au Bitcoin, c’est parce qu’il pourrait lui permettre de résoudre les contraintes de paiement transfrontalières. Il échapperait ainsi aux exigences de chaque pays et à la lourdeur du système financier traditionnel. Il profiterait surtout de ce marché lucratif en pleine expansion, malgré la volatilité de certaines cryptomonnaies. PayPal gère actuellement 305 millions de titulaires de compte réellement actif et propose des transactions dans une centaine de devises différentes. La plateforme permet par ailleurs le retrait de fonds dans plus de cinquante devises.

Coinbase et Bitstamp, futurs partenaires sur ce projet ?

Selon une source, PayPal pourrait lancer son service via son service Venmo, avec la possibilité d’y « avoir une sorte de portefeuille intégré pour stocker la cryptomonnaie ». Une seconde source révèle que « l’annonce pourrait être faite dans les 3 prochains mois, peut-être plus tôt ». Coinbase, avec qui PayPal travaille depuis 2016, et Bitstamp devraient être les futurs partenaires de la société pour assurer les transferts de liquidité.

Si PayPal ouvre les transactions par cryptomonnaie, il jetterait une passerelle ferme et officielle entre l’ancien et le nouveau monde financier, entre celui des paiements long et laborieux et l’instantanéité et la solidité du Bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *