Bienvenu à l’iPhone SE 5G

La marque à la pomme devrait lancer, mardi 8 mars, le premier modèle de son smartphone low-cost compatible avec la technologie de cinquième génération. L’objectif est de continuer à attirer du monde vers ces appareils de demain, malgré le caractère encore peu développé de cette technologie dans le monde.

Apple décide enfin de mettre à la disposition de sa clientèle, plus particulièrement celle amoureuse de son smartphone bas de gamme, l’iPhone SE, une nouvelle génération de cet appareil. Ce sera pour le mardi 8 mars, lors de sa traditionnelle Keynote, du nom de l’événement périodique lancé trois fois l’an par la marque à la pomme pour présenter ces nouveaux produits au public.

L’épisode de mardi devrait donc voir arriver sur le marché, un nouvel iPhone SE, le troisième depuis le lancement du tout premier en 2016 suivi quatre ans plus tard d’une nouvelle gamme. Depuis, plus rien. Alors que les autres modèles d’iPhone continuent d’affluer chaque année sur le marché. Une longue attente à laquelle Apple a décidé de mettre fin de la meilleure façon possible pour les consommateurs, selon plusieurs rapports de presse.

L’ère de la 5G

La firme de Cupertino a en effet incorporé au nouvel iPhone SE, l’Apple Bionic A15. Autrement dit, le système permettant d’accéder à la 5G, une technologie dont est seulement munie la gamme des iPhone 12 et 13. Il devrait également être équipé d’un appareil photo amélioré et d’un processeur plus rapide. Autant de nouveautés destinées à en renforcer l’attrait, même si le prix du nouveau téléphone reste inconnu.

Le dernier iPhone SE sur le marché est cédé à 399 dollars, pour une compétitivité particulièrement forte aux États-Unis, au Japon et dans les régions de l’Europe occidentale. Les analystes parient d’ores et déjà sur le même succès concernant le nouvel iPhone 5G si le prix reste inchangé.

La 5G, une niche

Car même si la 5G reste pour l’heure indisponible dans plusieurs destinations à travers le monde, elle n’attire pas moins d’utilisateurs de smartphones. Cette technologie serait à l’origine du grand succès dont bénéficie l’iPhone 13 depuis son lancement, à en croire de nombreux observateurs. Le succès était tel qu’Apple s’est hissé à la fin de l’exercice 2021 en tête des vendeurs de smartphones dans le monde.

Runar Bjørhovde, analyste chez Canalys cité par Reuters, estime pour sa part que le fait de doter l’iPhone SE de la 5G est un moyen pour le groupe de Tim Cook de se positionner sur ce créneau dans la perspective de l’extension de ce réseau au niveau mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.