Lunettes connectée : les GAFA fourbissent leurs armes

Lunettes connectée : les GAFA fourbissent leurs armes

 

Après les enceintes intelligentes, les lunettes connectées à réalité augmentée pourraient à terme devenir le nouveau champ de bataille des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon…). Actuellement, chacun des géants de la tech travaillent âprement sur un projet lié à ces futures remplaçantes de nos smartphones actuels.

Google a essuyé les plâtres

Apple, Facebook, Google et Amazon semblent avoir compris que les lunettes connectées à réalité augmenté seront le futur marché de la tech. Selon une étude ConsumerLab d’Ericsson, 45% des utilisateurs français (en Chine c’est 76%) estiment que les lunettes intelligentes vont suppléer les smartphones dans un avenir proche. Le premier à avoir flairé cette opportunité, c’est Google qui a sorti en 2014 ses Google Glass. Ce premier modèle grand public n’ayant pas eu de réussite commerciale, la firme de Moutain View avait lancé en 2017 une nouvelle version clairement orientée Entreprises. Pour de nombreux corps de métier en effet (techniciens, maintenance, formation, logistique), les Google Glass offrent la possibilité de garder les deux mains libres tout en consultant des informations liées aux tâches en cours.

Apple toujours très cachotier

Ming-Chi Kuo, le très renseigné analyste de TF Securities, a annoncé qu’Apple présentera un modèle de lunettes connectées durant le deuxième trimestre 2020. Il précise qu’elles seront fabriquées en collaboration avec des tiers pour éviter les mêmes erreurs que Google avec Google Glass. La firme de Cupertino n’a jamais confirmé l’existence d’un tel projet. Toutefois certains signes laissent penser qu’elle travaille dans le secret depuis un bon moment. En 2017, par exemple, Apple a dévoilé son ARKit, un outil qui permet aux développeurs de créer du contenu en réalité augmentée pour iOS. La marque à la pomme a ensuite multiplié les investissements dans le secteur de la réalité augmentée en rachetant huit start-up spécialisées. Les lunettes connectées permettront à Apple d’enrichir les contenus proposés sur ses différents supports, notamment Apple TV+, son prochain service de streaming vidéo.

Un projet plus avancé avec Facebook

De son côté, Facebook a dévoilé en septembre dernier un projet de lunettes à réalité augmentée développé avec le géant mondial des montures, Luxottica. Ces lunettes devraient être capables de prendre des photos, de passer des appels et d’afficher diverses informations. Elles seront probablement commercialisées entre 2023 et 2025. Dans le cadre de ce projet baptisé « Orion », l’entreprise de Mark Zuckerberg développe son propre assistant vocal.

Amazon sur la ligne de départ

Il y a enfin Amazon qui a dévoilé fin septembre les Echo Frames, ses premières lunettes intelligentes équipées d’Alexa. Pour le moment, elles sont vendues en série limitée en tant que prototype. En prenant une telle précaution, le géant du commerce en ligne et du cloud veut sans doute éviter le fiasco des Google Glass.

Une bataille commerciale âpre s’annonce donc à l’horizon 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.