Une representation de l'hyperloop.

Transports : un hyperloop pour relier Paris à Amsterdam en 90 minutes, d’ici 2028 ?

 

Une startup néerlandaise étudie actuellement la possibilité de relier Amsterdam à Paris en seulement 90 minutes (1h30) contre 3h15 actuellement, grâce à l’Hyperloop. Ce moyen de transport ultra-rapide, imaginé par Elon Musk, est le nouveau grand fantasme dans le domaine des transports.

200 000 passagers par heure sur une ligne

Et si demain nous pouvions parcourir les 500 kilomètres qui séparent Amsterdam de Paris en 90 minutes contre 3h15 en TGV actuellement ? La start-up néerlandaise Hardt Hyperloop étudie cette possibilité en misant sur un moyen de transport, qui relève actuellement autant du fantasme que du mythe : l’hyperloop. Lancé en 2013 par le milliardaire américain Elon Musk, entrepreneur à l’origine de SpaceX et Tesla, ce mode de transport futuriste permettrait de transporter jusqu’à 200 000 passagers par heure sur une ligne et dans la moitié du temps qu’il faut habituellement pour voyager entre Amsterdam et Paris en train.

L’idée de l’hyperloop est de déplacer des capsules – de passagers comme de fret – sur des coussins d’air le long d’une voie faite d’un tube à basse pression. L’infrastructure repose sur des rails suspendus pour éviter les caprices de la météo et les tremblements de terre notamment. Cet appareil fonctionne avec des moteurs à induction créant un champ magnétique au sein de tubes à vide, permettant ainsi de propulser les capsules à près de 1 000 km/h. En bonus, son empreinte carbone serait minimale par rapport à l’avion.

L’hyperloop pourrait être opérationnel dès 2028

Grâce à cette technologie Amsterdam se trouverait à seulement 15 minutes d’Eindhoven, à moins de 30 minutes de Düsseldorf et à moins d’une heure de Bruxelles, le tout sur cinq itinéraires. En France, on pourrait effectuer des voyages Paris-Marseille en 40 min ou Paris-Orléans en 15 min.

La société Hardt Hyperloop a annoncé une nouvelle étude intéressante qu’elle a réalisée aux côtés de la province de Hollande-Septentrionale. Elle a révélé que le projet pourrait être économiquement viable et opérationnel dès 2028, entre Amsterdam et Paris, ainsi qu’entre les villes néerlandaises.

Une croissance du PIB grâce à l’hyperloop

Jeroen Olthof, de l’autorité locale de la province de Hollande-Septentrionale, a déclaré que « L’hyperloop créerait une région compacte de villes sur les cinq itinéraires, le tout dans un délai d’une heure, de porte à porte. Cela équivaudrait à un PIB supplémentaire de 275 milliards d’euros pour la province, soit une croissance de +121%. ». Il a ajouté : « Cela semble très prometteur. C’est pourquoi nous engagerons des discussions avec d’autres autorités pour faire avancer cette recherche. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *