Un chat vidéo sur Zoom.

Visioconférence : Zoom choisit Oracle pour son cloud

 

Zoom a annoncé cette semaine, par communiqué de presse, s’être tourné vers Oracle pour la fourniture de services cloud. Un choix au détriment des plateformes principales que sont AWS, Azure, ou Google Cloud. La société de visioconférence assure avoir choisi Oracle « en raison de sa sécurité de pointe, de ses performances exceptionnelles et de son niveau de support inégalé ».

Évolutivité, fiabilité et sécurité

Grâce au cours en ligne et au télétravail imposé par le confinement, l’une des mesures phares contre la pandémie du coronavirus, Zoom compte désormais plus de 300 millions d’utilisateurs quotidien, contre 10 millions auparavant. Pour répondre à cette demande en augmentation rapide pour ses services, et pour assurer la sécurité de ses participants pendant leurs réunions quotidiennes, Zoom avait immédiatement besoin d’une capacité cloud supplémentaire. La société de visioconférence a donc sélectionné, cette semaine, Oracle Cloud Infrastructure pour ses avantages en termes de performances, d’évolutivité, de fiabilité et de sécurité cloud supérieure.

« Nous avons récemment enregistré la croissance la plus importante que notre entreprise ait jamais connue, ce qui a nécessité une augmentation massive de notre capacité de service. Nous avons exploré de multiples plates-formes, et l’infrastructure Oracle Cloud a joué un rôle essentiel en nous aidant à augmenter rapidement notre capacité et à répondre aux besoins de nos nouveaux utilisateur », a déclaré Eric Yuan, le PDG de Zoom dans un communiqué. « Nous avons choisi Oracle Cloud Infrastructure en raison de sa sécurité de pointe, de ses performances exceptionnelles et de son niveau de support inégalé, a-t-il précisé.

Chaque jour plus de sept pétaoctets transitent via les serveurs Oracle

Dans les heures qui ont suivi le déploiement, Oracle Cloud Infrastructure a effectivement pris en charge des centaines de milliers de participants simultanés aux réunions Zoom. Oracle assure que son infrastructure de deuxième génération aidera Zoom à continuer de fournir un service sans faille à sa clientèle, à s’adapter à l’évolution de la demande et à devenir le leader de l’industrie des communications vidéo. « Les communications vidéo sont devenues un élément essentiel de notre vie professionnelle et personnelle, et Zoom a dirigé l’innovation de cette industrie », a dit Safra Catz, PDG d’Oracle. « Nous sommes fiers de travailler avec Zoom, à la fois en tant que fournisseur d’infrastructure cloud et en tant que client, alors qu’ils grandissent et continuent de connecter les entreprises, les particuliers et les gouvernements du monde entier.», a-t-il ajouté.

Déjà, Zoom annonce transférer chaque jour plus de sept pétaoctets via les serveurs Oracle Cloud Infrastructure, ce qui équivaut à environ 93 ans de vidéo HD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.