Facebook vient de concevoir Bombyx, un robot destiné à installer la fibre sur les lignes électriques traditionnelles.

Facebook : un robot sur les câbles électriques pour réduire le coût d’internet

 

Facebook vient de concevoir Bombyx, un robot destiné à installer la fibre sur les lignes électriques traditionnelles. Objectif : réduire le coût d’internet afin de connecter plus de personnes, surtout dans les pays en voie de développement.

Alors que dans les pays développés, les opérateurs télécoms déploient actuellement un service 5G ultra-rapide, dans les régions pauvres du monde, l’accès au 3G reste très limité. La nouvelle pandémie de coronavirus a rendu encore plus évident le besoin d’internet haut débit dans ces zones pauvres. Les écoles, les hôpitaux ou encore les entreprises ont besoin d’une bonne connectivité. Pour aider ces populations à avoir plus facilement accès à internet, Facebook a développé un câble de fibre optique qui peut être enroulé sur les lignes électriques moyenne tension. L’entreprise de Mark Zuckerberg a aussi conçu, avec l’aide de la société ULC Robotics, un robot qui s’occupe de l’enroulement du câble. Cette machine a été baptisée Bombyx, le nom latin pour le ver à soie.

Un robot capable d’éviter des obstacles

Selon Facebook, le déploiement de ces équipements se fait avec peu de moyens. En effet, il faudra une petite équipe de « deux ou trois monteurs de lignes électriques et une camionnette avec quelques bobines de fibre de quelques kilomètres, un robot, et quelques accessoires, permettant à de nombreuses équipes de travailler en parallèle ». Actuellement, « le déploiement traditionnel de la fibre aérienne implique de la machinerie lourde, des chariots à bobine, de grandes bobines et de grandes tailles d’équipage », indique Facebook.

Bien que très léger, le robot peut résister aux intempéries (vents, pluie, etc.) et franchir les obstacles en soulevant le câble en fibre. Lorsqu’il passe un obstacle, il retrouve son équilibre, abaisse le câble en fibre et continue de s’enrouler. Plus important encore, Bombyx peut enrouler en toute sécurité des fibres autour des lignes électriques qui transportent l’électricité, une tâche difficile pour les humains. Aussi, il n’est pas nécessaire de couper le service électrique aux clients desservis par la ligne pour installer la fibre à l’aide du robot. Bombyx peut d’ailleurs installer plus d’un kilomètre de fibre en environ une heure et demie.

Le programme pilote démarre en 2021

Grâce à ce robot, Facebook veut rendre moins chère l’installation des équipements par les fournisseurs de services Internet. « Il réduit considérablement le coût du déploiement de la fibre en utilisant l’infrastructure électrique existante », précise le réseau social, qui estime que dans un pays en développement, le déploiement d’un mètre de fibre devrait coûter entre 2 et 3 dollars. Ce faible coût pourrait avoir un impact positif sur l’accès à internet pour les personnes les plus pauvres de la planète, qui ne gagnent pas plus de 5,5 dollars par jour.

Mais, avant d’arriver là, il reste encore du travail à faire. Facebook doit notamment s’assurer que le robot peut faire le travail sans avoir besoin d’un ingénieur pour le superviser, de travailler avec des entreprises électriques et créer des procédures d’exploitation sûres. Le géant américain prévoit d’accorder une licence non exclusive sur sa technologie et lancer un programme pilote avec des partenaires l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *