La route connectée prévue par Cavnue, une filiale d’Alphabet (Google).

Etats Unis : l’État du Michigan travaille sur une route pour véhicules autonomes et connectés avec Alphabet (Google)

 

En partenariat avec Cavnue, une filiale de Sidewalk Labs, elle-même filiale d’Alphabet, l’Etat du Michigan travaille sur une route pour véhicules autonomes et connectés. Ce projet débutera par une phase de deux ans d’études pour voir s’il faudra s’appuyer sur les voies existantes ou en créer de nouvelles.

En partenariat avec Cavnue, une filiale d’Alphabet (Google), l’État du Michigan dessine la route du futur pour les véhicules autonomes. Elle prendra la forme d’un corridor d’une soixantaine de kilomètres reliant le centre-ville de Détroit à la ville d’Ann Arbor. Au total, cette voie desservira une douzaine d’ « Opportunity Zone » telles que des quartiers le long de Michigan Avenue et de l’Interstate 94 et des zones situées dans les comtés de Wayne et de Washtenaw. Objectif : relier des points d’intérêt comme l’université, l’aéroport, des zones commerçantes, tout en permettant le développement des voitures connectées.

Les véhicules reliés à un système informatique central

Dans le cadre de ce projet, l’Etat du Michigan et Cavnue ont signé des partenariats avec des acteurs du monde du véhicule autonome comme Ford, GM, Argo AI, Arrival, BMW, Honda, Toyota, TuSimple et Waymo. Ils mobilisent aussi des organes universitaires ou des commerçants potentiellement intéressés par une desserte. Le projet s’appuiera sur les investissements existants réalisés dans les infrastructures intelligentes et les transports en commun. Une fois construite, la route doit d’abord accueillir des bus connectés et les moyens de mobilité partagée comme des navettes et des monospaces.

Par la suite, elle devrait s’ouvrir aux camions et véhicules de livraisons ainsi qu’aux véhicules particuliers. Les véhicules seraient tous reliés à un système informatique central, et partageraient les informations de capteurs situés le long de la chaussée afin de coordonner leurs vitesses et optimiser leur temps de trajet.

Un projet pour réduire les inégalités d’accès au transport dans la région

Grâce à cette route futuriste, l’Etat du Michigan veut améliorer le transport des communautés dans le sud-est de l’Etat et réduire les inégalités d’accès au transport dans la région. Les innovations dans l’infrastructure, le numérique et la coopération entre les véhicules et l’infrastructure sont au cœur du projet selon les partenaires, mais ils n’en disent pas tellement plus pour l’instant. Ce projet de route intelligente se veut ouvert et les partenaires assurent avoir une politique d’open data.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *