Une pièce produite par la Form 3B de Formlabs

Formlabs : bientôt une unité d’impression 3D pour les prothèses dentaires

 

Formlabs, un fabricant américain de technologies, vient de mettre au point une nouvelle imprimante 3D spécialement destinée aux dentistes. Cette unité pourrait produire des prothèses dentaires ou couronnes plus rapidement et à moindre coût.

Formlabs, une entreprise d’impression 3D créée par des anciens étudiants du MIT (Massachusetts Institute of Technology), lance une nouvelle imprimante 3D et des matériaux destinés au marché dentaire. Baptisée Form 3B, l’imprimante est calquée sur le modèle de la Form 3, révélée par l’entreprise plus tôt dans l’année. Elle pourrait permettre de produire des couronnes, des bridges dentaires, des protège-dents, des attelles dentaires, des dentiers et d’autres produits.

Comment fonctionne cette imprimante 3D ?

La Form 3B utilise la stéréolithographie (ou SLA), une technique d’impression 3D avancée où la résine liquide (plus de dix résines dentaires spécialisées disponibles) est solidifiée sous l’action d’un laser ultraviolet. Pour produire ses prothèses, le médecin doit d’abord recueillir numériquement l’anatomie (dentaire ou le moulage) du patient à l’aide d’un scanner intra-oral. Ensuite il lui faudra importer les données de numérisation dans un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur), où se déroule la conception virtuelle, et les fichiers CAO conçus dans le logiciel de préparation d’impression PreForm pour la configuration de l’impression avant de les envoyez vers une imprimante Formlabs. Enfin, le dentiste prendra soin de laver, sécher et post-traiter les pièces imprimées. Ces pièces peuvent être utilisées en bouche ou pour produire diverses indications.

Un gain de temps et de coût de production de l’ordre de 55%

Pour accompagner les praticiens, Formlabs proposera un programme de services dentaires géré par une équipe de spécialistes certifiés. Ce sera un mélange de cours et d’apprentissage à distance à l’endroit des utilisateurs expérimentés et des nouveaux utilisateurs de l’impression 3D en dentisterie. La formation et l’assistance disponibles incluent une formation personnalisée en personne ou sur vidéo, une assistance téléphonique et par courrier électronique prioritaire avec des spécialistes dentaires.

Selon l’entreprise américaine, la Form 3B est capable d’imprimer « 2 à 3 fois plus de pièces en une seule construction par rapport aux imprimantes DLP de petite taille », permettant ainsi de passer moins de temps à gérer l’imprimante et plus de temps pour les tâches à valeur élevée. « Les environnements de production peuvent réduire de 55% le temps de travail et les coûts par rapport au DLP » précise -t-elle.

13 millions de pièces dentaires produits sur le formulaire 2

Pour l’instant, les spécifications techniques et les tarifs de l’appareil n’ont pas été publiés. Formlabs a toutefois indiqué avoir imprimé 13 millions de pièces dentaires sur le formulaire 2. Elle espère pouvoir en développer davantage avec son prochain imprimeur destiné au marché dentaire mondial, qui devrait atteindre 37 milliards de dollars d’ici 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *