Spot, le robot quadrupède de Boston Dynamics.

Boston Dynamics : le robot-chien Spot sera muni d’un bras dès 2021

 

Boston Dynamics pourra doter, l’année prochaine, son robot-chien Spot d’un bras mécanique avec pince. Cet accessoire servira notamment à ouvrir des portes ou manipuler des objets tombés au sol. L’entreprise prévoit aussi une station de recharge pour son quadrupède mécanique.

Un bras qui ouvre de larges horizons à Spot

En juin dernier, Boston Dynamics a lancé la commercialisation de son robot-chien Spot à 75 000 dollars. Depuis, l’entreprise a réussi à écouler 260 exemplaires à travers le monde grâce aux facultés de déplacement exceptionnelles du quadrupède. En effet, Spot peut se déplacer sur tous types de terrains et permet d’automatiser des tâches d’inspection de routine et de saisie de données, sur des lieux comme des chantiers de construction ou des infrastructures énergétiques. Le fondateur de Boston Dynamics, Marc Raibert, avait indiqué dans la foulée l’arrivée prochaine d’un nouvel accessoire pour compléter le robot.

« Nous allons rendre [Spot] disponible avec un bras robotique dans quelques mois. Nous avons des prototypes qui fonctionnent, mais ils ne sont pas encore commercialisables », avait révélé le dirigeant. Promesse tenue. Boston Dynamics annonce que son robot-chien Spot sera muni, dès l’année prochaine, d’un bras-accessoire pour compléter ses fonctionnalités. Ainsi, « le robot devient un système de manipulation mobile. Cela ouvre vraiment de larges horizons pour les capacités des robots », s’enthousiasme Marc Raibert. Mais quelle utilité aura cet accessoire ?

Il pourra trier le panier à linge

Placé sur le dos de Spot, cette pince servira notamment à ouvrir des portes et ramasser des objets. Il fournira six degrés de dextérité dans le cadre de sa programmation standard. Aussi, le bras bénéficiera d’une interface utilisateur intuitive et équipée pour fonctionner à la fois par télémanipulation et selon des comportements autonomes supervisés via la tablette. « Je pense que vous allez adorer que le robot puisse être placé dans une pièce et utiliser son système de vision pour identifier les vêtements de vos enfants qui traînent, ou peut-être vos propres vêtements qui traînent […] les saisir et les mettre dans le panier à linge », prédisait Marc Raibert. Mais la version grand public ne sera pas pour tout de suite, en raison du coût.

Un robot avec une station de chargement dans les cartons

Par ailleurs, les développeurs pourront personnaliser les fonctions du bras via une API que Boston Dynamics mettra à leur disposition. Parallèlement, la compagnie américaine a annoncé une version de Spot dédiée avec une station de chargement. Installée à un endroit déterminé, le chien-robot pourra s’y poser de manière autonome lorsque ses batteries seront vides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *