Tesla

Voiture autonomes : Tesla se différencie

Tesla, entreprise de construction automobile a présenté, lors d’une journée dédiée aux investisseurs le 22 avril, ses projets en matière de voiture autonome. Le constructeur travaille à l’intégration d’un ordinateur de bord sophistiqué pour ses véhicules. Un enjeu déterminant pour son directeur, Elon Musk, qui souhaite révolutionner le marché. 

Se différencier des concurrents

L’entreprise, avec cette nouvelle technologie, présentée le 22 avril 2019, compte se démarquer de ses concurrents en matière de véhicules autonomes. L’objectif du nouvel ordinateur de bord est de s’appuyer sur un flux constant de données. Ce dernier doit permettre de surpasser les simples technologies visuelles, utilisées par ses concurrents.

Les entreprises comme Waymo ou General Motor’s Cruise utilisent des capteurs, baptisés Lidar (Light Detection And Ranging). Ces capteurs utilisent un faisceau laser qui détecte les objets à distance. Une technologie condamnée à l’échec selon Elon Musk, pour qui un réseau de neurones artificiels est plus pertinent.

Une technologie à part entière

La technologie proposée par Tesla dans ses nouveaux véhicules autonomes cherche à se différencier des méthodes d’IA traditionnelles. Le constructeur souhaite configurer toutes ses voitures en circulation comme s’il ne s’agissait que d’un seul méga-conducteur en réseau. L’objectif est de pouvoir traiter des milliards de données constamment. Une sorte de grande simulation en temps réel à laquelle auront accès tous les véhicules simultanément.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.